Profil de l’école

banner-02

Historique

Il y a 40 ans naissait, à Saint-Bruno au Lac Saint-Jean, l’école de ballet qui donna le jour au Prisme culturel. C’est en 1971 que la grande aventure commença !

Mesdames Marie-Claire Bouchard et Germaine Tremblay, toutes deux enseignantes au collège de Saint-Bruno, dirigeaient un projet d’intégration des arts en milieu scolaire. Le projet consistait en une présentation d’une pièce de théâtre « Le Chat botté » à laquelle était jumelé un volet danse. Madame France Proulx, alors étudiante au baccalauréat en enseignement à l’Université du Québec à Chicoutimi et professeur de ballet, s’est jointe à l’équipe afin de diriger ce volet à l’intérieur du projet. Ayant suscité l’intérêt des jeunes et des parents à la danse, les trois fondatrices reconnaissaient les arts comme atout majeur sur le développement des élèves et elles ont donc décidé, dès l’année suivante, d’implanter des cours de danse à Saint-Bruno.

Grâce au dynamisme du milieu brunois, un comité de parents et de bénévoles s’est formé afin de veiller à l’organisation et la planification des spectacles et des cours de ballet. Reconnue sous le nom duPrisme culturel inc. Depuis octobre 1979, cette corporation à but non lucratif s’est donné comme mandat de développer et de rendre accessible l’art de la danse au Saguenay Lac Saint-Jean poursuivant les objectifs d’Éveiller le goût des arts chez les jeunes – Sensibiliser la population à des loisirs cuturels – Organiser et planifier des manifestations culturelles – Contribuer à l’épanouissement de la culture dans la région.

Au fil des années, la mission de l’organisation s’est précisée afin de répondre aux besoins spécifiques du milieu. En plus d’offrir un programme danse-loisirs dans un volet récréatif et en parascolaire, le Prisme culturel participe activement au développement de la danse préprofessionnelle en région. Dans cet esprit, ses fondatrices se battirent activement aux côtés de Madame Ginette Murray, alors directrice de la Polyvalente Arvida pour l’obtention du premier programme Arts-Études dans la région. Depuis 1992, des élèves des Commissions scolaires de la Jonquière et du Lac Saint-Jean mènent de front, et de façon intensive, leurs études scolaires et la pratique de leur art. En septembre 2004, ce programme s’est développé à l’élémentaire pour les élèves de 5ième et 6ième année à l’école Sainte-Lucie. Depuis 2005, à ce volet s’ajoute un projet de concentration-danse au Pavillon Wilbrod Dufour avec la Commission scolaire du Lac Saint-Jean qui se complète par l’ajout d’un programme pilote Danse-Études à l’élémentaire 3ième cycle en 2006.

En 1995, le Prisme culturel, profite du retour de Monsieur Raymond Tremblay, ancien élève de l’école, qui menait à ce moment une carrière de danseur professionnel. Il initia le projet de mettre sur pied une compagnie de danse en région. Cette compagnie permet aux élèves les plus avancés de se produire dans des productions et spectacles d’animation et ainsi promouvoir la danse dans différents milieux. Depuis sa fondation, le Prisme culturel sait que de se produire sur une scène fait partie de la formation du danseur, c’est l’aboutissement d’un travail soutenu. Dans cet esprit, quatre grandes productions ont été réalisées au cours des années. Reflet, Blanche-Neige, Le Petit Prince et le fameux ballet Casse-Noisette qui revient à la période des Fêtes chaque année et ce, depuis plus de dix ans.

Au fil des années

1971

  • Une école (St-Bruno)
  • Trente (30) élèves
  • Un (1) professeur
  • Deux (2) heures d’enseignement par semaine

 

Aujourd’hui, le Prisme Culturel et toute son équipe continue d’ouvrir les portes afin de faire vivre cet art qui fait vibrer à chaque semaine plus de 1000 jeunes et moins jeunes. De la danse classique au funky passant par la danse orientale, danse moderne, hip hop, stretching, danse exercices, danse nationale et atelier rythmique, chacun trouve son style de danse. Des danseurs professionnels tels que Guillaume Côté (premier danseur au Ballet national de Toronto),Josée Lessard-Harvey et Jean-Daniel Bouchard (Winnipeg Ballet), Julie Perron (pigiste Cirque du soleil), Mellisha Richard-Dawe, Émilie Tremblay ont fait leurs premiers pas à l’école. C’est avec l’appui de nombreux bénévoles, de partenaires tels que le Ministère de la culture, des communications et de la condition féminine, ville Saguenay, ville d’Alma ainsi que la municipalité de Saint-Bruno, nos partenaires et commanditaires que le Prisme Culturel travaille avec grande détermination à la reconnaissance de cet art qu’est la danse.

  • Quatre localités (Alma, Saguenay arrondissement Jonquière et Arvida, Saint-Bruno)
  • Neuf studios d’entraînement
  • 1000 élèves
  • Vingt-sept (27) professeurs
  • Plus de deux cent-trente heures de cours par semaine 
  • L’accessibilité au programme arts-études depuis 1992 avec la Commission scolaire de la Jonquière
  • En collaboration avec la Commission scolaire Lac St-Jean Est et ville d’Alma, implantation d’un programme Danse-études à Alma au niveau secondaire et maintien du programme 5e 6e année au primaire.
  • Création en 1995 d’une compagnie de danse